Participation citoyenne

alt

Peut-on encore envisager la ville, son aménagement et sa gestion sans une participation citoyenne ? Fondamentalement, Eco-Quartier Strasbourg pense que non ! Le projet urbain nécessite un renouveau dans sa méthode de production puis dans sa gestion. En impliquant les citoyens et les acteurs de la ville, un quartier devient alors porteur d’un nouveau sens d’urbanité, écologique et riche d’humanité.

Rapport "concertation citoyenne dans les projets d'écoquartiers en France"

 

alt

 

L'étude sur la concertation citoyenne dans les projets d'écoquartiers en France, baptisée "évaluation constructive et mise en perspective européenne" et dirigée par Jodelle Zetlaoui-Léger (Lab'Urba-Let) dans le cadre du Programme Concertation Décision Environnement est achevée.

Cette recherche propose une évaluation nationale des premiers projets d’écoquartiers français, en considérant l’implication des habitants, dans son lien avec les problématiques environnementales, comme objet central d'investigation.

Elle évoque largement Strasbourg, et entre autres, l'association Eco Quartier Strasbourg.

Le rapport final de cette recherche (en deux tomes), ainsi que sa synthèse et son résumé sont désormais disponibles et téléchargeables sur le site du programme Concertation Décision Environnement du Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie.

 

Soultz-sous-Forêts : éco-quartier du Salzbaechel

alt

La ville de Soultz-sous-forêt, en collaboration avec le Parc naturel régional des Vosges du Nord, a engagé la réalisation d'un écoquartier en adoptant une démarche de construction citoyenne. Il s'agit donc de transformer un terrain d'une trentaine d'ares appartenant à la mairie en un écoquartier adapté aux attentes et besoins des futurs habitants.

Pour favoriser la réflexion commune autour du terrain de la rue François-Antoine Philbert, plusieurs ateliers sont organisés pour que chacun puisse s'exprimer et construire ensemble une démarche collective.

Lire la suite...

Habitat Groupé et organismes HLM : une utopie réalisable et reproductible ?

Mémoire de master2, Mention Administration, management et économie des organisations, Spécialité Management des entreprises mutualistes et coopératives de Emilie CARIOU

Résumé : L'habitat groupé, concept né aux alentours du XIXème siècle, connaît un vif regain d’intérêt depuis les années 2000. Que ce fut au XIXème siècle ou aujourd’hui, ce qui a impulsé ces créations sont les réflexions qui ont pu être menées autour du vivre ensemble, de la relation à l’autre et de la relation à l’environnement.
Les populations à ressources modestes, tout comme les populations aisées ont un droit, celui d’habiter dans un logement qui leur convient.
Certes en France il n’y a pas de statut juridique propre à l’habitat groupé, mais cela n’empêche pas les groupes porteurs de projet d’aller au bout de leur rêve, et d’y aller, parfois, en partenariat avec un organisme HLM. C’est ainsi que ce travail a été mené, autour de cette thématique : comment intégrer les logements conventionnés dans l’habitat groupé ? Et quelles sont les embarras que les partenaires ont pu rencontrer ?

alt Habitat Groupé et organismes HLM : une utopie réalisable et reproductible ? (148 pages, 4.4 Mo)

Quelle place pour les espaces publics dans les projets d’aménagement actuels ?

Quelle place pour les espaces publics dans les projets d’aménagement actuels ? L’exemple des quartiers en rénovation urbaine et des écoquartiers. Note de recherche (Master 1 AUDT - Marie Massonnier)

altLe thème des espaces publics renvoie à une multitude de questions et d’enjeux, mais cette note de recherche a pour objectif de s’interroger sur la place accordée aux espaces publics dans des projets d’aménagement actuels. A quoi servent les espaces publics à l’échelle d’un quartier ? Quel(s) rôle(s) veut-on leur donner ?
A travers l’aménagement des espaces publics dans les quartiers en rénovation urbaine et dans les écoquartiers, grands projets d’aménagement actuels, ce rapport s’interroge sur le rôle accordé aux espaces publics.

alt Les espaces publics - Marie Massonnier

Propositions méthodologiques d'Eco-Quartier Strasbourg

altEn 2008, Eco-Quartier Strasbourg a conçu un guide méthodologique de propositions pour la participation citoyenne à la conception d'un écoquartier, qui a été remis à la Ville de Strasbourg dans le cadre de son projet d'écoquartier Danube.

Ce document traduit notre conviction que la démarche de concertation pour un tel projet doit être exemplaire afin que les ambitions environnementales et sociales d'un écoquartier puissent être pleinement intégrées par les futurs habitants du quartier.

alt Propositions méthodologiques concernant la participation citoyenne

Retour d'expérience sur une démarche participative exemplaire à Meylan

Les Béalières de Meylan est un quartier exemplaire de la région grenobloise, coproduit avec les habitants dans les années 1980.

Dès le départ, la municipalité a créé un Atelier Public Urbain, animé par l’urbaniste Charles Fourrey, auquel ont participé plusieurs groupes de futurs habitants ainsi que les bailleurs sociaux, qui ont invité les futurs locataires à participer à la conception de leurs logements et du quartier. Le résultat de ce processus participatif est un ensemble étonnant de 550 logements (dont 38% en logements sociaux). L’implication des habitants dans la gestion de leur cadre de vie reste vive encore aujourd’hui, notamment à travers l'association "Union des Habitants du Quartier des Béalières".

L'étude du projet des Béalières rédigée en 1983 par l’Atelier d’architecture A4 détaille les rapports entre habitants impliqués dans la conception des logements et les architectes.
alt Meylan, Les Béalières, analyses d'expérimentations architecturales (79 pages, 3 Mo)